SFR Presse
Sud Ouest
27 décembre 2018

Le fusil d’assaut était un jouet de Noël

1 min

TRANSPORTS Deux hommes ont semé la panique, sans le vouloir, hier matin à l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle en manipulant une arme factice qui était un simple jouet pour le fils de l’un des deux. Interpellés dans la matinée, les deux hommes ont finalement été relâchés et l’affaire a été classée sans suite.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :