SFR Presse
Le Télégramme
4 juillet 2019

Simon et Gesbert. Ils attendent leur heure

Yves-Marie Théréné

2 min

Yves-Marie Théréné
Yves-Marie Théréné

Si Julien Simon (Cofidis) n’a appris sa sélection pour le Tour de France que dimanche soir à La Haye-Fouassière (44) où il a fini deuxième des championnats de France derrière Warren Barguil, Elie Gesbert (Arkéa-Samsic) a son billet en poche depuis trois semaines. Les deux Costarmoricains auront le même objectif : gagner une étape. > Julien Simon : « Une sélection, ça ne refuse pas » Dimanche soir

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :