SFR Presse
Le Figaro
3 juillet 2018

Début du procès contre un site djihadiste

Farouk Ben Abbes, figure de l’islam radical, est jugé pour l’administration supposée d’Ansar al-Haqq de 2006 à 2010.

Jean Chichizola

3 min

2 likes

Jean Chichizola
Jean Chichizola

JUSTICE Les islamistes n’ont pas attendu la création de l’État islamique pour faire d’Internet un de leurs principaux outils de propagande. Telle est la première leçon de l’affaire jugée de mercredi à vendredi par le tribunal correctionnel de Paris. Entre 2006 et le début des années 2010, avant les attentats de Mohammed Merah et le début de la guerre en Syrie, le site francophone Ansar al-Haqq (« 

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :