SFR Presse
Corse Matin
8 novembre 2018

Grande nacre : ce que cache la terrible hécatombe

PHILIPPE GALLINI

2 min

PHILIPPE GALLINI
PHILIPPE GALLINI

"Tout est mort !" De retour de la Réserve naturelle de Scandola, où il vient de conduire une mission scientifique, le professeur marseillais de biologie marine Nardo Vicente ne peut que constater les dégâts. "Il y a encore un an, la réserve recelait l’une des plus fortes densités de ce magnifique coquillage bivalve en Méditerranée occidentale. Aujourd’hui, les fonds sont jonchés de nacres mortes."

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :