SFR Presse
Sud Ouest
21 août 2019

« Des courants très violents »

C. De.

1 min

Tristan Paillardon, président des Pilotes de la Gironde (professionnels qui guident les bateaux de commerce dans l’estuaire), explique les conditions difficiles de navigation sur la Garonne. « Ce fleuve a la particularité d’avoir des courants très violents, dit de flot quand la marée monte et dit de jusant quand la marée descend. Ces courants sont amplifiés par les coefficients de marée. De façon

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :