SFR Presse
Le Figaro
23 juin 2020

Des états généraux pour la communication

Attendus par les professionnels, les travaux doivent déboucher début 2021 sur un plan d’action de trois ans.

Alexandre Debouté

3 min

Alexandre Debouté
Alexandre Debouté

COMMUNICATION Le coronavirus met un coup d’accélérateur à un vieux projet du secteur de la communication. Appelés de leurs vœux par les professionnels, bien avant que la crise sanitaire ne s’abatte sur tous les marchés, des états généraux figurent enfin officiellement à l’agenda d’une filière qui emploie en France 700 000 personnes, pèse plus de 50 milliards d’euros et représente 1,5 % du PIB. « I

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :