SFR Presse
Libération
18 août 2019

Locarno : Costa, bravo

Le festival suisse s’est achevé samedi par le triomphe de «Vitalina Varela», œuvre magistrale du grand cinéaste portugais. Retour sur le palmarès d’une édition riche en découvertes, qui a aussi consacré le Français Damien Manivel.

6 min

C’était son heure. Les jurys de festivals ont certes leurs facéties, ou leurs accès d’orgueil qui les conduisent à bouder l’archifavori de la foule dans la course aux ors et aux honneurs. Mais Vitalina Varela, nouvelle pièce maîtresse de l’œuvre de Pedro Costa, planait trop haut au-dessus du reste de la 72e édition du festival de Locarno - par ailleurs d’excellente tenue - pour qu’il puisse en êtr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :