SFR Presse
Le Figaro
9 octobre 2019

Folle nuit espagnole au Musée Picasso

ART  L’artiste Adel Abdessemed et l’écrivain Christophe Ono-dit-Biot ont joué les noctambules. Un livre en est né.

Mohammed Aïssaoui

2 min

Tout commence par une étrange invitation reçue dans une enveloppe noire, sans adresse e-mail, sans téléphone, il faut se rendre au Guernica Project. C’est ainsi que l’artiste Adel Abdessemed et l’écrivain Christophe Ono-dit-Biot se retrouvent au Musée Picasso. Précisément entre 21 heures et 5 h 30, dans la nuit du 11 au 12 juillet 2018, au moment où le musée organisait l’exposition « Guer­nica ».

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :