SFR Presse
Nice Matin
17 octobre 2019

Lubrizol : analyses biologiques anormales pour des pompiers

1 min

Certaines des analyses biologiques réalisées sur 357 sapeurs-pompiers intervenus lors de l’incendie de l’usine chimique Lubrizol à Rouen présentent des « anomalies mineures ou modérées » mais sans que cela soit forcément « révélateur d’une intoxication » sur le site, a indiqué, hier, le commandant Chris Chislard, porte-parole du Sdis 76. Ces premiers résultats sont issus de la « prise de sang blan

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :