SFR Presse
Le Figaro
3 octobre 2019

Inde : quand les bêtes sauvages font la chasse à l’homme

Tigres et éléphants tuent plus de 500 personnes par an dans le sous-continent, ainsi que des centaines de têtes de bétail. Avec la sécheresse, qui pousse la faune affamée de plus en plus près des villages, le conflit s’intensifie. Mais la population et les autorités restent démunies.

Emmanuel Derville

5 min

2 likes

Emmanuel Derville
Emmanuel Derville

Laprès-midi du 31 août, Shivameadai, 57  ans, rentre chez lui avec ses deux taureaux. Sa maison, une hutte de tôle dans le village de Chowdahalli, n’est qu’à quelques kilomètres. Il décide de couper par le parc national de Bandipur, l’une des plus grandes réserves animalières de l’Inde, dans le sud du pays. Il n’en ressortira pas vivant. Vers 15 h 30, un tigre s’approche. Shivameadai refuse de s’e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :