SFR Presse
Le Figaro
15 février 2019

Claude Chabrol, le charme indiscret de la bourgeoisie

Un portrait savoureux d’un des cinéastes les plus prolifiques de la Nouvelle Vague, qui a exploré la psyché sociale avec une lucidité mordante.

Marie-Noëlle Tranchant

2 min

Marie-Noëlle Tranchant
Marie-Noëlle Tranchant

Cinquante-huit films en cinquante ans, annonce-t-on au début du savoureux documentaire Chabrol l’anticonformiste signé par sa belle-fille, Cécile Maistre-Chabrol. Comédies sarcastiques, polars, films noirs, adaptations littéraires, ça ne traînait pas avec le réalisateur de Poulet au vinaigre, des Fantômes du chapelier ou de Madame Bovary. Peut-être parce qu’il y avait chez lui « un amour du tourn

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :