SFR Presse

Le doigt sur la gâchette

2 min

Grâce à un Samuel Maleyran intenable et une défense bien en place, le BC Saint-Paul a éteint des Montagnards trop inconstants, hier. La défense montagnarde est encore fumante. Toute la soirée, les balles ont sifflé aux oreilles de Kay Botterman et de ses coéquipiers qui n'ont pu que constater les cratères laissés sur le plexiglas. Comme à son habitude, Samuel Maleyran - le pistolero en chef saint-

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :