SFR Presse
Le Figaro
29 mai 2019

Comment protéger les données médicales

Dans un avis, le Comité d’éthique s’efforce d’encadrer la notion de consentement à l’usage des données.

Mascret, Damien

3 min

1 like

Mascret, Damien
Mascret, Damien

NUMÉRIQUE Protéger les citoyens sans bloquer les progrès de la recherche médicale, voilà tout le défi éthique, quasi insoluble, posé par l’accumulation massive des données de santé (big data). Dans son avis 130, publié mercredi 29 mai, le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) « tente de trouver un point d’équilibre », selon l’expression de l’un des corapporteurs, Pierre Delmas-Goyon, conse

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :