SFR Presse
Nice Matin
3 mai 2019

Une première pétition

2 min

Ce sont eux qui ont sonné le tocsin quand ils ont su que l’Agence régionale de santé (ARS) devait transférer les lits de Saint-Martin-Vésubie vers Roquebillière. L’association les Amis de Saint-Martin-Vésubie a d’ailleurs exhumé la pétition lancée en 2017, lors de la première alerte. Ses principaux membres sont des opposants au maire, Henri Giuge. Mais comme lui, ils balaient la position « archaïq

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :