SFR Presse

Maison du peuple : les expulsés dans la rue

1 min

« On ne demande pas le luxe, on veut juste un hangar ». Devant le siège de Toulouse Métropole à Marengo hier, une vingtaine de personnes, gilet jaune sur le dos, expriment leur colère et leur incompréhension. Le 25 juillet dernier, le Tribunal d’Instance a ordonné l’évacuation sous huit jours de la « Maison du Peuple », un squat situé route de Paris à Fenouillet. Une expulsion justifiée par « les

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :