SFR Presse
Sciences et Avenir
30 avril 2020

Le calmar communique par la peau

1 min

ZOOLOGIE Dans l'obscurité la plus complète, les calmars communiquent grâce à des signaux lumineux sur leur épiderme, ont découvert deux chercheurs américains. Ils ont établi que l'encornet géant (Dosidicus gigas) fait appel pour cela à des organes bioluminescents de ses tissus musculaires. La variété de ces signaux évoque un langage dont la syntaxe reste à décoder. H. R. SOURCE : B. BURFORD, STANF

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :