SFR Presse
La Voix du Nord
13 février 2019

En France, un cadre légal en pleine mutation

1 min

L’article 226-1 du code pénal est très clair. Capter illégalement l’image ou les propos d’une personne peut coûter cher : jusqu’à un an de prison et 45 000 € d’amende. La douloureuse peut s’avérer aussi salée en cas de diffusion. Filmer et exhiber un voisin mal aimé peut ainsi coûter cher. Fin des débats ? Pas vraiment. « L’affaire Bettencourt est venue bousculer cette règle », rappelle l’avocat l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :