SFR Presse
Le Figaro
23 septembre 2019

L’acte II du quinquennat commence mal pour les retraités

Marc Landré

2 min

Marc Landré
Marc Landré

Avec son projet de supprimer l’exonération de cotisation dont bénéficient depuis 1987 tous les plus de 70  ans employant une personne à domicile, le gouvernement va finir par faire croire aux seniors qu’il a vraiment une dent contre eux. Que pourraient-ils penser d’autre ? Après la non-compensation de la hausse de la CSG pour les « retraités aisés » gagnant plus de 1 200 euros par mois (plafond re

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :