SFR Presse
La Voix du Nord
25 septembre 2019

Des arbres dans les champs, montrer que c’est possible

3 min

Les agriculteurs seront séquestrateurs de carbone s’ils acceptent des rangées d’arbres dans leurs parcelles vivrières. Devant nous, trois bandes arborées divisent un grand champ, c’est une zone test, la première, sur une parcelle du lycée agricole Wagnonville à Douai. Une rangée de viornes, fusains, églantiers, aulnes ou érables. Une rangée de saules conduits en têtards. Une rangée de peupliers et

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :