SFR Presse
Libération
2 août 2019

Klaus Dinger, teuton rockeur

Le documentaire de Jacob Frössén raconte une légende rock qui s’est fait oublier. Il a pourtant inspiré Iggy Pop et David Bowie.

3 min

Début des années 80 dans les rues de Düsseldorf, un grand échalas à vélo s’arrête de temps en temps pour tracer à la bombe sur l’asphalte des cœurs transpercés d’une flèche. Il porte un long manteau noir et une visière en plastique qui maintient une plume verte dressée telle une antenne dérisoire. Car cet homme, qui se fait engueuler par les passants, n’émet ni ne reçoit plus rien depuis longtemps

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :