SFR Presse
Le Parisien
30 octobre 2018

Plus de la moitié des animaux ont disparu en quarante ans !

Dans un rapport publié ce matin, le WWF s’alarme d’une baisse drastique du nombre de bêtes sauvages.

Émilie Torgemen

2 min

Émilie Torgemen
Émilie Torgemen

« La biodiversité ? Tout le monde s’en fiche », s’était écrié Nicolas Hulot, alors ministre de la Transition écologique, à l’Assemblée, en mars. Avec le rapport Planète vivante publié ce matin, le WWF tape à son tour du poing sur la table. « La question du vivant doit être inscrite à l’agenda des décideurs politiques », martèle Pascal Canfin, directeur général France de l’ONG au panda. Quels milie

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :