SFR Presse
Le Figaro
20 février 2019

L’un des agresseurs de Finkielkraut placé en garde à vue

Christophe Cornevin

2 min

Christophe Cornevin
Christophe Cornevin

APRÈS s’être volatilisé dans la nature pendant 72 heures, l’un des agresseurs d’Alain Finkielkraut samedi dernier à Paris lors de l’acte XIV des « gilets jaunes » s’est finalement présenté de lui-même à la police. Répondant à une simple convocation des enquêteurs, Benjamin W. s’est rendu mardi soir au commissariat de Mulhouse (Haut-Rhin) avant d’être placé en garde à vue, comme l’a révélé Le Pari

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :