SFR Presse

Les femmes dans la crise requin déçues par la ministre

1 min

Séverine Vitse et Chaillet Gladys, deux membres du collectif des Femmes dans la crise requin, ont interpellé hier matin Annick Girardin sur l’interdiction de commercialiser la chair des requins bouledogue et des requins tigres à La Réunion, dans la mesure où, disent-elles, "tous les tests de Ciguatera effectués sur les requins pêchés se sont révélés négatifs". "Alors qu’elle s’était engagée à port

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :