SFR Presse
Libération
2 septembre 2018

Randy Weston, l’empreinte d’un géant du jazz

Porteur de l’héritage de la musique afro-américaine, le pianiste new-yorkais au style inimitable est mort samedi à Brooklyn, à l’âge de 92 ans.

3 min

La dernière fois qu’on l’avait vu sur scène, c’était fin mai au Duc des Lombards. Elégance infinie, toucher irrésistible. Malgré ses 92 ans, malgré sa silhouette amaigrie, on le pensait définitivement immortel. Comme quatre ans auparavant lorsqu’il avait ouvert de façon magistrale le festival Banlieues bleues, en duo avec le saxophoniste Billy Harper, un «gamin» de 71 ans. Entre eux, une poignée d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :