SFR Presse
Sud Ouest
11 mai 2019

Épandage près d’une école : il y aura un procès en appel

1 min

Le parquet général a relevé appel du jugement de relaxe prononcé le 30 avril par le tribunal correctionnel de Libourne en faveur des deux viticulteurs ayant comparu pour répondre « d’utilisation inappropriée de produit phytopharmaceutique ». Le procès était intervenu cinq ans après l’intoxication d’une vingtaine d’écoliers de Villeneuve, près de Blaye. « La santé de nos enfants vaut bien un second

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :