SFR Presse
Libération
9 août 2019

Monstres

2 min

2 likes

On a tous en mémoire les images de ce paquebot géant couché sur le flanc, à proximité de l’île italienne du Giglio, gardant emprisonnés les corps de passagers pris au piège. C’était le 13 janvier 2012 et l’on découvrait le gigantisme de ces immeubles des mers tout autant que leur fragilité. Beaucoup pensaient alors que le naufrage du Costa Concordia marquerait la fin d’une époque, celle où ce type

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :