SFR Presse
L'Union
20 janvier 2019

LA LUTTE CONTRE LES RATS A CHANGÉ DE VISAGE

ANTOINE PARDESSUS

3 min

ANTOINE PARDESSUS
ANTOINE PARDESSUS

REIMS Désormais le service communal de dératisation n’intervient plus que sur le domaine public. Nouvelles règles environnementales obligent. C’ est une honte ! Regardez ça, des détritus qui sont jetés par les fenêtres et qui atterrissent sur le toit de la galerie. Résultat, ça attire les rats et les souris, je les ai vus ! » Pierrette habite -depuis des décennies- un appartement du quar

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :