SFR Presse
Santé Magazine
4 septembre 2019

IVG : allonger le délai, qu’est-ce que ça changerait ?

1 min

Une mission d’information parlementaire réfléchit à un éventuel allongement du délai légal d’avortement de 12 à 14 semaines de grossesse. Une proposition de loi devrait être présentée à l’automne. Nelly Martin, de la Marche mondiale des femmes, estime que « 12 semaines, c’est trop court dans la situation actuelle ». Pour elle, beaucoup de femmes ne peuvent avorter dans la période requise parce qu’

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :