SFR Presse
Midi Libre
7 juillet 2019

Saisissant portrait

Jean-Marie Gavalda

1 min

Jean-Marie Gavalda
Jean-Marie Gavalda

“La solitude Caravage” C’est une admiration intime, l’histoire d’un coup de foudre, que raconte Yannick Haenel dans La solitude Caravage (Fayard, 20 €). Une image érotique, un portrait de femme que l’écrivain découvre à l’adolescence dans un livre, l’entraîne plus tard dans l’exploration fiévreuse d’une œuvre à la fois sublime et violente. Les mots sont souvent insuffisants pour dire la puissance

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :