SFR Presse

Deux ans de plus pour le fils violeur

1 min

SALAZIE. La cour d'assises, statuant en appel, a condamné hier un Salazien de 34 ans à douze ans de réclusion criminelle pour des faits de viol sur ascendant. En mars 2016 à Hell-Bourg, Stéphane G., avait imposé plusieurs rapports sexuels à sa propre mère âgée de 49 ans, qui l'hébergeait chez elle depuis sa rupture avec sa compagne quinze jours plus tôt. Elle était parvenue à s'évader et alerter d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :