SFR Presse
Midi Libre
10 janvier 2019

Financer son permis de conduire grâce à son CFA

1 min

En plus des aides octroyées aux apprenti(e)s pour leurs déplacements (voir ci-contre), l’État accorde également, depuis le 1er janvier 2019, une contribution de 500 € pour financer une partie de leur permis de conduire. Pour pouvoir bénéficier de cette aide, trois conditions à remplir : avoir au moins 18 ans, être titulaire d’un contrat d’apprentissage en cours, et être engagé dans la préparation

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :