SFR Presse
Le Parisien
3 juin 2019

Economie

1 min

Le site de Belfort « ne fermera pas  », a affirmé hier le patron de General Electric France, après l’annonce par le groupe américain de sa volonté de supprimer plus de 1 000 postes en France. « Il restera le premier site industriel de GE Power en Europe. Nous y avons des compétences d’excellence », a assuré Hugh Bailey. Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, se rend sur place aujourd’hui pour éch

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :