SFR Presse
Var Matin
13 octobre 2018

L’ailante, responsable de graves ravages

1 min

C’est sûr, ce petit arbuste devient en quelques années un arbre immense et feuillu. Idéal pour offrir de l’ombre, diriez-vous. Eh bien non !, prévient Éric robert, agent technique aux espaces verts. C’est une catastrophe. Cet ailante glanduleux, appelé aussi le faux-vernis du Japon, est une espèce toxique envahissante, un prédateur. Il dégage des substances toxiques dans le sol pour inhiber la ger

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :