SFR Presse
L'Union
1 décembre 2019

Les manifestations se poursuivent contre la classe politique

1 min

Rien ne semble pouvoir arrêter la contestation des Irakiens. Hier, ils manifestaient et bloquaient de nouveau des routes à Bagdad et dans le sud, malgré l’intention du Premier ministre de démissionner et les centaines de morts dans les violences. Depuis le début le 1er octobre de la contestation contre une classe politique jugée incompétente et corrompue et la déliquescence des services publics, p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :