SFR Presse
Sud Ouest
20 juin 2019

Sur terre et sur l’eau, vers un tourisme équilibré

X.S.

2 min

X.S.
X.S.

BORDEAUX Le tourisme fluvial redynamise la vocation portuaire. Mais point trop n’en faut C’est au fleuve que Bordeaux doit tout, ou partie, de sa fortune. Sa situation protégée a longtemps bénéficié au négoce et à l’industrie locale. Mais aujourd’hui le port autonome est presque devenu le sparadrap du capitaine Haddock, pour les exécutifs locaux. Depuis quelques années, la vie du fleuve doit son r

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :