SFR Presse
Sud Ouest
29 mai 2019

Nibali attaque, Roglic lâche prise

2 min

Une nouvelle fois, Vincenzo Nibali a mis le feu à un Giro hivernal et a provoqué la perte du Slovène Primoz Roglic, à défaut de distancer l’Équatorien Richard Carapaz toujours en rose hier, après la 16e étape à Ponte di Legno. Le « Requin de Messine », expert pour trouver ou provoquer les ouvertures, a attaqué de loin, à 36 kilomètres de l’arrivée, sur les pentes étroites et raides du Mortirolo. À

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :