SFR Presse
Le Figaro
27 septembre 2019

Impôts, dépenses publiques et dette : un budget 2020 qui rappelle Hollande

Le projet de loi de finances pour 2020 est décevant, alors que le gouvernement est incité au laisser-aller par les taux d’intérêt négatifs, s’inquiète la directrice de la Fondation Ifrap (think-tank libéral)*.

Agnès Verdier-Molinié

4 min

Agnès Verdier-Molinié
Agnès Verdier-Molinié

Pas de vague » : tel pourrait être le résumé du budget de l’État pour 2020, troisième du président Macron. L’ambition essentielle du projet de loi de finances est de ne pas « casser la croissance ». L’argument, commode, avait déjà été invoqué par le prédécesseur d’Emmanuel Macron à l’Élysée. Il permet de justifier le choix de ne pas baisser la dépense publique aussi vite que les prélèvements oblig

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :