SFR Presse
Challenges
31 octobre 2018

Un fil difficile à couper

Jean-Michel Demetz (à Nouméa)

6 min

Jean-Michel Demetz (à Nouméa)
Jean-Michel Demetz (à Nouméa)

L’archipel vote le 4 novembre pour rester ou pas français. Aujourd’hui, les Kanaks semblent plus attachés à leur niveau de vie qu’aux idéaux de jadis alors que les indépendantistes ont négligé leur programme économique. Reportage. En ce soir de printemps austral, la lune illumine d’un vif argent la baie de Kaméré, un quartier populaire de Nouméa. Sous un faré, l’habitation traditionnelle, des élus

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :