SFR Presse
Le Figaro
16 septembre 2019

Pour Nicolas Sarkozy, « il ne peut pas y avoir de continuité sans rupture »

Lors d’un hommage à Jacques Chaban-Delmas, l’ancien président a salué le discours « disruptif » de 1969.

Emmanuel Galiero

3 min

Emmanuel Galiero
Emmanuel Galiero

DROITE « Ce discours a été prononcé il y a cinquante ans et on le cite encore ! » En saluant la résonance du discours prononcé par Jacques Chaban-Delmas le 16 septembre 1969, Nicolas Sarkozy n’a pas seulement voulu rendre hommage à un « grand homme ». Lundi matin à l’Assemblée nationale, en ouverture d’un colloque consacré à l’actualité de la « Nouvelle société » énoncée il y a cinquante ans par

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :