SFR Presse
La Provence
10 juillet 2018

Monsanto sur le banc des accusés

1 min

Monsanto s'est retrouvé hier sur le banc des accusés lors d'un procès à San Francisco qui devra établir si son herbicide Roundup est cancérigène et si le groupe américain a volontairement caché la dangerosité de ce produit élaboré à partir du glyphosate. Il est visé par la plainte d'un particulier atteint d'un cancer en phase terminale après avoir vaporisé du Roundup pendant plusieurs années.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :