SFR Presse
Marie-Claire
5 septembre 2018

Karl Lagerfeld par Christine Angot

7 min

Je n’avais jamais rencontré Karl Lagerfeld. J’avais lu des interviews, j’en avais découpé certaines. Je l’avais aperçu une fois, il y a longtemps, dans un café. Je connaissais sa voix, l’accent, le rythme haché. On avait rendez-vous au 7 de la rue de Lille, il est arrivé, et j’ai commencé par une phrase de Coco Chanel… Christine Angot : « Je ne crois qu’aux faiblesses des femmes. Je ne crois pas à

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :