SFR Presse

OPR envisage de nouveaux recours

J.G.

1 min

J.G.
J.G.

SAINT-DENIS. La semaine dernière, l'association OPR (Océan Prévention Réunion), accompagnée de trois entrepreneurs, saisissait le tribunal administratif en vue de demander la suspension de l'arrêté interdisant la baignade et les activités nautiques. Une mesure "provisoire" reconduite pour la neuvième fois en six ans, le 13 février dernier. Une mesure jugée surtout "inutile, inefficace et attentato

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :