SFR Presse
Le Figaro
11 novembre 2019

En Bavière, une découverte bouleverse l’histoire de nos origines

Quatre millions d’années avant l’apparition des premiers hominines en Afrique, un singe marchait déjà debout en Europe.

Tristan Vey

3 min

Tristan Vey
Tristan Vey

PALÉOANTHROPOLOGIE L’homme est un animal qui marche sur ses deux pattes arrières. C’est un fait désormais bien établi. Cette posture verticale a vraisemblablement joué un rôle important dans notre évolution en libérant nos mains, qui ont gagné en dextérité, permettant de réaliser des tâches toujours plus complexes (se taper dessus bien sûr, mais aussi manger avec une fourchette ou fabriquer des vo

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :