SFR Presse
Paris Match
8 janvier 2015

EBOLA

VOYAGE DE LA DERNIÈRE CHANCE POUR L’INFIRMIÈRE BRITANNIQUE

1 min

« Fais attention ! » l’avait prévenue sa mère. Mais Pauline Cafferkey, 39 ans, volontaire bénévole pour l’ONG Save the Children, est une de ces infirmières courage sans qui Ebola aurait sans doute décimé plus que 8 000 victimes en un an. Il y a un mois, elle rejoint une équipe médicale de trente bénévoles en Afrique. Pauline sait qu’elle s’expose au terrible virus lorsqu’elle s’embarque pour le ce

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :