SFR Presse
Libération
21 juillet 2019

En Maine-et-Loire, le risque de pénurie attise le conflit entre écologistes et agriculteurs

Le val d’Authion, zone agricole gourmande en eau, illustre la difficulté croissante de la répartition des ressources hydriques.

3 min

Entre Saumur et Angers, le val d’Authion, coincé entre la Loire et le cours d’eau du même nom, vit des heures difficiles. Sur ce territoire agricole très spécialisé où l’on cultive, sur des milliers d’hectares, toutes sortes de variétés de plantes - maïs, haricots, lupins, soucis, radis - pour la plupart très gourmandes en eau, la ressource hydrique est particulièrement essentielle. En période de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :