SFR Presse
Le Figaro
6 janvier 2019

Pas d’unanimité de la classe politique pour condamner les violences du week-end

Tristan Quinault-Maupoil Emmanuel Galiero

3 min

FACE à la virulence de l’acte VIII des « gilets jaunes », les responsables politiques ont des appréciations divergentes. Jean-Luc Mélenchon, qui espérait que les fêtes de fin d’année n’éteignent pas la mobilisation, est servi. Il a jugé samedi que « l’insurrection citoyenne reprend, plus forte, plus déterminée que jamais ». « Sur les ponts de Paris, ce fut même une bataille au corps-à-corps. Quel

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :