SFR Presse
Le Figaro
14 mai 2019

Ekrem Imamoglu, l’anti-Erdogan à la reconquête de la mairie d’Istanbul

Malgré les obstacles et les menaces pesant sur ses partisans, le jeune maire déchu entend de nouveau gagner le berceau politique du président. « Le Figaro » l’a rencontré dans son bureau de campagne.

Minoui, Delphine

4 min

Minoui, Delphine
Minoui, Delphine

TURQUIE Jamais mandat n’aura été aussi court à la mairie d’Istanbul. Dix-sept jours : un record de brièveté pour Ekrem Imamoglu, vainqueur - avec 13 500 voix d’avance - du scrutin du 31 mars contre la « machine » Erdogan. Mais le maire déchu de 48 ans ne craint ni les exceptions ni les défis. À peine son élection invalidée, le 6 mai, sur décision de l’YSK (Haut Conseil électoral), il repart en cam

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :