SFR Presse
Le Figaro
11 avril 2019

Le cuivre de Serbie aux mains des Chinois

Les investissements de Pékin en ex-Yougoslavie se multiplient dans le cadre des « nouvelles routes de la soie ».

Cubrilo, Milica

3 min

Cubrilo, Milica
Cubrilo, Milica

BALKANS À 220 km à l’est de Belgrade, à l’entrée de l’immense étendue des mines de cuivre à ciel ouvert, jadis fleuron du socialisme industriel yougoslave, le nom chinois Zijin a remplacé celui du légendaire combinat public RTB Bor. Plus de trace des investisseurs français et de la banque Mirabeau, qui avaient, en 1904, créé avec l’industriel serbe Weifert la Compagnie française des mines de Bor.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :