SFR Presse
Le Figaro
22 mars 2019

Un médicament crucial ralenti par la Sécurité sociale

Des patients atteints d’amylose cardiaque potentiellement mortelle attendent depuis trois mois le traitement dont ils ont besoin.

Mascret, Damien

3 min

Mascret, Damien
Mascret, Damien

MALADIES RARES On ignore pourquoi Agnès Buzyn n’a pas répondu au courrier que lui a adressé la directrice de l’Association française contre l’amylose le 29 janvier dernier, mais le moins que l’on puisse dire c’est que son auteur, Françoise Pelcot, ne tournait pas autour du pot : «Madame la ministre, l’amylose est une maladie rare invalidante mortelle sans traitement. » Voilà le décor planté. La s

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :