SFR Presse
La Dépêche du Midi
25 octobre 2018

« Je travaille et je vis dans la rue, il n’y a aucune logique »

1 min

Johann Hamdini travaille : il est cuisinier en intérim depuis plusieurs mois chez un sous-traitant d’Airbus, sur le site de Labège. Pourtant, cet homme de 40 ans dort dans la rue, tous les soirs. « Je suis payé 1 700 euros mais malgré ça je passe mes nuits dehors », glisse Johann. Le Toulousain qui payait encore des impôts il y a quatre ans, n’arrive pas à trouver un appartement. « Mon dossier es

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :